LA FORMATION S’OUVRE AUX FEMMES ENTRAÎNEURS À OYEM.

La cérémonie d’ouverture du stage d’entraîneurs féminins de football licence « C » a été rehaussée vendredi à Oyem par le Gouverneur de la Province du woleu-Ntem Jules Djeki.

Trois allocations ont marqué cet événement. Le mot de bienvenue du Président de la ligue du woleu-Ntem Nsi Ella Nsi qui a rappelé « la place ô combien importante de la formation et la professionnalisation comme étant un levier important à la production dans l’olympiade du Président Pierre Alain Mounguengui. Pour prouver que sa boussole est suffisamment fonctionnelle, il a mis le curseur au Nord. Car, pour mieux s’orienter, on commence toujours par le nord… »non sans se satisfaire de recevoir ce stage dans sa ligue.

Léocadie Ntsame Nguema Présidente de commission du football féminin, représentant le président de la fédération Gabonaise de football en mission, n’a pas manqué de rappeler aux stagiaires « les enjeux d’une telle initiative et l’intérêt grandissant de la fédération pour le football féminin avec la participation de nos équipes aux compétitions internationales » appelant à « l’assiduité des filles à privilégier l’essentiel au lieu de la diversion  » comme pour mettre une petite couche aux détracteurs de l’action fédérale.

Le Gouverneur n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction sur le choix du Woleu-Ntem pour abriter ce séminaire « 
c’est l’occasion pour moi de remercier la fédération pour avoir fait ce choix, il nous reste seulement à prouver que ce choix est légitime. Il s’agit d’une activité sportive longtemps mise en veilleuse par le contexte national et international de la COVID 19. C’est l’occasion pour moi de rappeler le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement de la République » avant d’ouvrir les travaux.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn