Neveu mêle vécu et expérience

  • Patrice Neveu a été confronté à plusieurs catastrophes naturelles
  • Le Français a connu l’épidémie de SRAS en RP Chine et un ouragan à Haïti
  • Sélectionneur des Panthères, il est resté au Gabon par solidarité

    Parmi les nombreux sélectionneurs français qui opèrent en Afrique, Patrice Neveu et ses 31 ans de carrière est sans doute le plus expérimenté d’entre eux. Au fil du temps, il a collectionné les aventures et les tribulations : il a dirigé Zhuhai Anping en 2003, quand l’épidémie de SRAS s’est abattue sur la RP Chine ; à la tête de la sélection haïtienne en 2016, lors du passage de l’ouragan Matthew, il a passé plusieurs jours en quarantaine dans un hôtel ; c’est aujourd’hui à Libreville, la capitale du Gabon, qu’il traverse la pandémie de Covid-19.

    Mais contrairement à la plupart de ses compatriotes expatriés au Gabon, Neveu n’a pas souhaité rentrer en France. « Il me paraît logique de rester dans le pays dont je suis sélectionneur, afin d’être au plus près de la fédération et de ses dirigeants », explique-t-il au micro de FIFA.com. « Je souhaite également rester proche des Gabonais et des footballeurs locaux, ne serait-ce que pour maintenir une certaine cohésion ».

    Et d’ajouter : « Pour obtenir de bons résultats et faire progresser une équipe, quelle qu’elle soit, il faut un état d’esprit irréprochable au sein du groupe. C’est la raison pour laquelle il ne m’a pas semblé judicieux de rentrer en France durant cette période difficile pour le pays et pour le monde en général. »

    La suite de l’article sur https://fr.fifa.com/worldcup/news/neveu-du-vecu-et-autant-d-experience

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn