Patrice NEVEU « C’est le moment ou jamais pour les nouveaux qui ont intérêt à montrer leurs qualités… »

Le technicien français des Panthères peut désormais composer son équipe après l’arrivée des joueurs attendus pour remplacer les défections pour diverses raisons. Le sélectionneur a fait le point de sa préparation sur www.fegafoot.ga

FEGAFOOT : Coach on a vu l’arrivée de Ngoualy, Tandjingora, Levy, Bouanga et les autres qui sont arrivés en complément d’effectif est-ce qu’on peut faire le point ?

Patrice NEVEU : Comme vous le voyez le groupe a pris forme. Nous avons eu d’énormes difficultés pour faire venir les joueurs à cause de la crise sanitaire. Car, certains pays demandent une quarantaine sans oublier les blessés.

FEGAFOOT : Ces absences vous font  également du bien pour voir les nouveaux joueurs?

P.N : Je pense que c’est évident que c’est le moment ou jamais pour certains, à eux de saisir leur chance et surtout montrer leurs  qualités. Moi personnellement j’ai deux objectifs.
Le premier c’est préparer le match contre la Gambie, donc refaire une revue d’effectif. Ensuite, on sait que les matchs internationaux ont toujours un impact important, on veut toujours essayer d’aller chercher un résultat. Mais l’objectif principal c’est de préparer le match contre la Gambie et voir un maximum de joueurs.

FEGAFOOT : On a un sérieux problème du latéral gauche est-ce que vous avez une solution de rechange pour compenser l’absence de Johann Obiang (blessé)?

P.N : Je suis entrain de chercher la solution.C’est vrai qu’on est en difficulté dans le secteur, mais ça reste un poste où c’est plus l’état d’esprit qui va jouer c’est à dire l’état d’esprit que le joueur que je vais mettre au poste va adopter. Il faut qu’il mette à la disposition du collectif toutes ses qualités défensives c’est ce qui m’importe. Ça reste un match international, le plus important c’est de retrouver mes joueurs en pleine expression collective pour présenter un beau visage face au Benin.

FEGAFOOT : Quel est l’état d’esprit après deux séances d’entraînement?

P.N : Physiquement c’est déjà beaucoup mieux qu’hier. Les joueurs se sont libérés en fin de séance. C’est un groupe qui vit bien, on va voir en fin de semaine à l’approche du match, les connexions entre joueurs. Sinon sur l’état d’esprit c’est un groupe qui me fait plaisir.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn