Premiers pas et repérage sur le stade des martyrs!

Les panthères à l’épreuve du stade des martyrs.

L’équipe nationale du Gabon est arrivée à l’aéroport international de N’Djili mercredi au environ de 19h. Un retard qui a perturbé le programme des panthères à Kinshasa.

La reconnaissance du terrain a eu lieu finalement ce jeudi à 9h30 contrairement au programme prévu. Patrice Neveu n’a pas fait un entraînement complet. Le sélectionneur s’est contenté d’une séance de décrassage afin de récupérer autant que possible avant de croiser les léopards de la RDC. Bonne nouvelle du côté de l’infirmerie, physiquement l’effectif est au point.
Cet imprévu n’a pas troublé le moral des panthères qui relativisent et demeurent concentrer sur l’objectif de ce duel des fauves au Stade des martyrs.
A quelques heures de ce premier match des éliminatoires de la CAN contre la RDC, le discours de Patrice Neveu reste inchangé. Tout comme Didier Ibrahim Ndong a réaffirmé la détermination de l’ensemble du groupe à honorer la promesse d’une qualification à la prochaine CAN après l’échec de 2019. Et cette qualification passe inévitablement par un bon résultat dès l’entame de cette phase éliminatoire. C’est faisable. Dans cette poule D, battus 3 à 1 par les gambiens, les angolais ont subi un revers à domicile. Une surprise qui pourrait inspirer les panthères face aux léopards.

Entrainement des gardiens
Bitseki, Mfa Mezui et Nzé Donald
Concertation autour du selectionneur
Echauffement et décrassage
Concentration sur l'objectif de faire un bon résultat
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn