FEGAFOOT

ANGOLA-GABON : BOUPENDZA, POKO ET WATCHER POSITIFS, MAYI NÉGATIF.

En marge du protocole sanitaire de la CAF qui exige un test négatif 48 heures avant chaque match, le Gabon a opté pour tester quasi- quotidiennement ses internationaux. Une façon de respecter aussi les engagements pris vis-à-vis de leurs clubs.

En effet, avant le match contre l’Angola, Watcher et Poko ont été testés positifs à la covid-19 et n’ont par conséquent pas effectué le déplacement de Luanda.

Pendant ce temps, Boupendza dont le résultat était douteux au lendemain du premier match a vu son statut positif confirmé contrairement à Mayi qui a effectué le déplacement de Luanda.
Pas trop de regret sportivement, pour le buteur gabonais suspendu par la CAF au même titre que Mario Lemina pour accumulation de cartons.

C’est donc avec un effectif réduit que Patrice Neveu s’est rendu en Angola pour tenter d’arracher la première place du groupe. À cela s’ajoute l’absence de Didier Ndong qui a évoqué des problèmes familiaux.

Le technicien français, la qualification en poche, ne s’est pas attardé sur l’absence de ses 4 titulaires du match aller (Aubameyang, Lemina, Boupendza, Ndong), il veut voir d’autres joueurs dans ce match sans trop d’enjeu. Si la défense est restée la même, c’est le milieu de terrain qui va connaître deux entrées au même titre que l’attaque qui sera conduite par Jim Allevinah de retour de suspension.
Une bonne occasion pour Patrice Neveu de tester la profondeur de son banc.

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn