FEGAFOOT

La CAF en pointe sur le football féminin et la formation de ses administrateurs.

La Confédération Africaine de Football a organisé par vidéoconférence du 22 au 24 mars et du 29 au 31, deux séminaires destinés à renforcer les capacités des administrateurs du football féminin. 

 Le football féminin est une des grandes priorités de la CAF

L’atelier avait pour but d’informer, éduquer et accroître l’expertise managériale du personnel en charge du football féminin dans toutes les Associations Membres de la CAF. En ouverture des travaux, Anthony Baffoe, secrétaire général adjoint de la CAF en charge du Football et du Développement a souligné que « le management est un pilier essentiel de la réussite ».

Dans la veine des activités amorcées depuis plusieurs mois, la CAF – à travers son Département dédié au Développement du Football féminin – a organisé un premier séminaire en ligne du 22 au 24 mars sur le renforcement des capacités des administratrices du football.

« Ce webinaire est important pour la continuité de notre travail dans le cadre de la stratégie du football féminin. Vous connaissez tous les éléments clés de cette stratégie qui sont le développement, les compétitions, le marketing et la promotion. Ensuite, nous avons la professionnalisation et le leadership et également l’impact social. Mais comment devenir un bon manager du football féminin ? ». Une question à laquelle Anthony Baffoe a apporté des éléments de réponse, citant entre autres la discipline, la gestion du temps, le partage d’informations avec l’équipe et la stimulation de la créativité comme essentiels dans la démarche.

Les travaux, dirigés par des experts tels Karl Lines, Sue Ronan Martin et Emy Casaletti-Bwalya, étaient axés sur le leadership, la planification stratégique associée à la gestion de projet, le marketing et le parrainage. Les trois spécialistes de la FIFA étant respectivement expert en leadership, ancienne joueuse/entraineur désormais officiel dédié au football féminin et enfin consultante/enseignante de Marketing.

L’évènement de trois jours a réuni un éventail d’administratrices du football féminin des différentes AMs, plus précisément des officiers de football, des managers, responsables et chefs de département du football féminin ou des présidentes de commission du football féminin.

De plus, les unions zonales ont également été invitées à participer pour une moyenne de 75 participants par jour.

La femme athlète obéit à un cycle particulier

Le second séminaire qui s’est tenu du 29 au 31 mars était destiné à une consolidation des acquis de la formation de novembre dernier sur le cycle menstruel, ses quatre phases et leur gestion grâce à la nutrition. Il faut rappeler que la CAF est la première confédération à aborder la question de l’athlète féminine et la première à dispenser une formation sur le sujet.

« Il était important que nous, en tant que confédération, soyons les premiers à lancer cette initiative. La gestion des joueuses est un problème crucial, en particulier sur notre continent où nous n’aimons pas aborder certains sujets. Cela va aider à faire progresser les joueuses et à avoir une meilleure compréhension », selon M. Baffoe, avant d’ajouter « J’encourage tous nos entraîneurs du continent, notamment les hommes qui entraînent des équipes féminines, à participer à des webinaires comme celui-ci pour améliorer leurs connaissances. »

Un webinaire animé par des expertes en sciences du sport ; Dr Georgie Bruinvels, chercheuse en sciences à Orreco Bio-Analytics et Eva Woods, thérapeute du sport et coach en santé des femmes pour Chelsea Women FC. Les deux intervenantes ont livré des présentations sur les différentes étapes du cycle de vie de la femme athlète, notamment la puberté, la période pré et post-partum, la péri-ménopause et la ménopause.

Source : https://fr.cafonline.com/news-center/news/la-caf-en-pointe-sur-le-football-feminin-et-la-formation-de-ses-administrateurs

Précédent
Suivant
Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn